MyFireWatch -Bushfire map information Australia

Par Anthony HERACLIDE

Depuis septembre 2019, l’Australie fait face à des incendies sans précédent. À l’heure actuelle, les bilans font état de plus de 100 000km2 de zones brûlées, 1 milliards d’animaux morts et le décès de 28 personnes. L’Australie est sujette aux feux de brousses violents et la maîtrise des incendies s’avère très compliquée à cause d’une saison très sèche cette année.

Figure 2 Depuis septembre, les pompiers australiens luttent contre les flammes. © AFP / Saeed Khan

J’ai ressenti le besoin de parler de cette application de visualisation pour sensibiliser les individus à ce type de risque. Ce genre d’application est conçu pour permettre aux populations d’appréhender plus facilement leur espace mais aussi de les informer des risques actuels ayant lieu dans leur territoire de proximité. Elles sont de plus en plus employées à des fins de sensibilisations, cependant ces outils sont difficiles d’appréhension pour certaines personnes.

L’application MyFireWtach est développée et maintenue en activité par l’université Edith Cowan Univeristy (Australie, Perth) ainsi que Landgate , entreprise privée s’occupant de la diffusion de l’information et de la technologie.  La société Landgate est financée et régie par le ministère australien des transports, des planifications et des terres.

Elle est destinée et pensée pour le grand public, lui permettant d’être informé plus précisément sur la position et l’évolution du statut des incendies en quasi- temps réel. L’application est construite de manière à incorporer uniquement des outils de visualisation afin de la rendre la plus accessible possible.

Elle repose sur un ancien fond de carte Google Maps présenté selon une projection en pseudo-Mercator; projection pour laquelle les déformations sont minimes au niveau de l’équateur et augmentent dès que l’on s’en éloigne. Du fait de la position géographique de l’Australie (33°Sud), ce choix peut être discutable.

Figure 3 https://myfirewatch.landgate.wa.gov.au/map.html

Positionnée sur la gauche de l’interface on retrouve une légende organisée en couches assez simple :

  1. Les dernières zones d’incendies recensées selon 5 tranches horaires (0-12h, 0-24H,24-48H…. représentées par des points allant du rouge (les plus récentes) au jaune (les moins récentes) selon l’heure à laquelle elles ont été détecté(es).
  2. Trois fonds de carte sont disponibles, Google Maps, une vue satellite en infrarouge (permettant une visualisation simplifiée de la végétation) et image satellite dans le visible.
  3. Les zones brûlées au cours des deux dernières années, divisées en 3 temporalités (cette année, l’année dernière et il y a 2 ans), représentées par un gradient de gris.
  4. Les zones orageuses recensées sur les mêmes intervalles que les zones d’incendies et selon un gradient du jaune au rouge.
  5. En haut de l’application nous retrouvons une barre de recherche permettant, à partir d’une adresse ou le nom d’une ville, de se localiser. Le reste de l’écran est dominé par la présence de la carte interactive.

Les données permettant l’établissement de cette carte sont des données satellitaires (RVB les vraies couleurs et le proche infrarouge permettant de mieux distinguer la végétation) Elles sont acquises toutes les 2 ou 4 heures selon la disponibilité et la qualité de l’acquisition. L’application est donc mise à jour toutes les 4 heures environ et donne lieu à un suivi cartographique assez précis des incendies.

Il n’est pas précisé le nom du ou des satellites utilisés permettant ces bilans. Cependant en constatant les informations fournies il est fortement probable qu’il soit du même type que les séries NOAA. La série NOAA est une constellation de satellites évoluant à une altitude très élevée (820 à 855Km) permettant le survol d’une même région environ 4 fois par jour mais ayant une résolution spatiale faible (500 mètres). Ce type de satellite est généralement utilisé dans les thématiques météorologiques.

La méthode employée n’est pas spécifiée cependant la détection des incendies est faite de manière automatique sûrement par le biais d’une classification automatique des images en proche infrarouge. Par le biais d’imagerie satellite infrarouge il est possible de détecter facilement et rapidement les changements d’une date à une autre et donc d’en tirer des conclusions. Néanmoins, cette méthode peut être perfectible à bien des égards, dans ce cas-ci on peut s’interroger sur la résolution spatiale : est-elle assez fine pour détecter des zones d’incendies ? Le site lui-même met en garde sur la résolution spatiale qui peut entraîner des erreurs de positionnement ou empêcher la détection de certains foyers.

En raison de son ampleur internationale, l’évènement connait son lot de fausses informations. Une multitude de personnes publient des représentations exagérées, fausses ou sorties de leur contexte entrainant la diffusion d’informations erronées. Dans un monde de plus en plus régi par les réseaux sociaux, il est important de prendre le temps de comprendre les représentations misent à disposition afin de se poser les bonnes questions avant de les diffuser.

Cette catastrophe met en lumière la problématique du changement climatique et de ses conséquences. Cette catastrophe est actuellement en cours, elle met en péril la faune et la flore australiennes qui mettront plusieurs décennies à se remettre de tous ces incendies.  

Source :

https://www.franceinter.fr/monde/incendies-en-australie-vraies-ou-fausses-images
https://www.notre-planete.info/actualites/1130-feux-brousse-Australie-incendie-animaux
https://www.lci.fr/international/incendies-en-australie-un-nouveau-pompier-tue-le-bilan-porte-a-28-morts-2142534.html
https://www.lesechos.fr/monde/asie-pacifique/feux-en-australie-le-bilan-salourdit-canberra-va-ouvrir-une-enquete-1162205

Modérateurs : BLANC Benoît et FOURNEYRON Axel

Un commentaire sur “MyFireWatch -Bushfire map information Australia

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :