« The Wilderness Downtown » : Une rencontre entre personnalisation cartographique, création artistique digitale et vidéoclip

Par Clément Mascarell

Depuis plusieurs années la cartographie numérique tend à proposer un contenu personnalisé aux utilisateurs. Les données récoltées en tout genre (navigation internet, géolocalisation, achat en ligne, etc.) forment un terreau fertile à la création de contenus uniques. Google est l’un des principaux acteurs de cette personnalisation cartographique dont un de ses outils les plus répandus est « Google Maps ».

Aujourd’hui dans ce billet, je vais vous proposer de découvrir le projet « The Wilderness Downtown » (Le centre-ville sauvage), un projet Google Lab orienté cartographie numérique personnalisée.

Mise en ligne en octobre 2010, le site « The Wilderness Downtown » propose une expérience de navigation cartographique en réalité virtuelle (VR) qui vous ramène en enfance. Les images partagées durant cette expérience en VR proviennent de bases de données « Google Maps » et « Google Street View ».

L’interface du site est assez épurée (cf. figure 1). On plonge dans un univers sobre, silencieux, où les feuillages et le soleil se mêlent aux oiseaux.

Figure 1 : Première page du site « The Wilderness Downtown ». Source : « The Wilderness Downtown »

La typographie est également soigneusement choisie (cf. figure 2), puisqu’elle contribue à l’aspect mystique.


Figure 2 : Typographie du site « Wilderness Downtown ». Source : The Wilderness Downtown

La première page du site nous invite à entrer l’adresse postale du quartier où on a grandi (cf. figure 3) pour nous proposer une brève évasion dans un clip personnalisé.

Figure 3 : Invitation à entrer son adresse. Source : « The Wilderness Downtown »

Une fois l’adresse validée, un chargement se lance, puis nous sommes invités à mettre en marche le son de nos haut-parleurs et à lancer le film (cf. figure 4).

Une fois l’adresse validée, un chargement se lance, puis nous sommes invités à mettre en marche le son de nos haut-parleurs et à lancer le film (cf. figure 4).

Figure 4 : Invitation à lancer le film. Source : The Wilderness Downtown

Différentes pages web s’affichent pour former une mosaïque dans laquelle nous évoluons tout au long du clip (cf. figure 5).  Le voyage est aussi bien visuel qu’auditif puisque le morceau « We used to wait » d’Arcade Fire vient nous accompagner tout au long de notre escapade dans le quartier où nous avons grandi.

Figure 5 : Mosaïque. Source : The Wilderness Downtown

En fin de clip, nous pouvons rédiger une carte postale à l’enfant que nous étions (cf. figure 6). L’outil utilise la typographie du site et permet d’exprimer notre créativité (cf. figure7).

Figure 6 : Inivitation à écrire une carte postale. Source : The Wilderness Downtown
Figure 6 : Inivitation à écrire une carte postale. Source : The Wilderness Downtown
Figure 7 : Carte Postale reprenant la typographie. Source : The Wilderness Downtown

La singularité de ce projet est due à une collaboration entre des acteurs au profil divers. Des années 2000 à 2010, les éditeurs de navigateur ont fortement contribué à l’établissement de normes HTML5. Dans l’objectif de promouvoir les fonctionnalités HTML5 du navigateur « Google Chrome » amélioré depuis la mise à jour « 7.0.517 », Google a proposé en 2010 de créer une interface web exposant certaines de ces fonctionnalités. La firme a ainsi fait appel à ses équipes, mais aussi à Chris Milk (réalisateur de vidéoclips), Aaron Koblin (artiste digital média), à la société de production B-Reel, et au groupe Arcade Fire pour mettre en place ce projet innovant.


Figure 8 : Chris Milk. Source : Wikipédia
Figure 9 : Aaron Koblin. Source : Wikipédia
Figure 10 : Groupe Arcade Fire. Source : les Inrocks

La cartographie « The Wilderness Downtown » est donc un bel exemple d’innovation de visualisation de données géographiques. Ce projet a allié différents domaines d’études pour proposer, il y a dix ans, une géovisualisation avant-gardiste utilisant des technologies nouvelles qui sont aujourd’hui répandues. J’invite les personnes curieuses qui souhaitent essayer l’aventure d’utiliser le navigateur « Google Chrome » et de déverrouiller l’affichage de fenêtre pop-up le temps du clip. Pour ceux et celles qui n’auraient pas la possibilité de réaliser l’expérience, vous pouvez toujours regarder la vidéo « The Wilderness Downtown [Arcade Fire – We Used to Wait] » postée par otherside92.

« The Wilderness Downtown [Arcade Fire – We Used to Wait] » postée par otherside92

Webographie :
Information générale sur le projet :
Experiments with Google : https://experiments.withgoogle.com/the-wilderness-downtown
France Culture « Dire et changer le monde avec les cartes » : https://www.franceculture.fr/emissions/nos-geographies/dire-et-changer-le-monde-avec-les-cartes
Be-Reel : https://www.b-reel.com/work/the-wilderness-downtown
Wikipédia « Wilderness Downtown » : https://en.wikipedia.org/wiki/The_Wilderness_Downtown

Crédits du projet « The Wilderness Downtown » : www.thewildernessdowntown.com/credits.html

Modérateurs : Ariane Kouffé et Louis Lefebvre


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :