Egalité des droits hommes/femmes dans le monde : Global Gender Gap Report

Par Romane BERNACHON- -MARTIN

            « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. » exprime Simone de Beauvoir, grande philosophe et théoricienne de la pensée féministe au XXe siècle, peu après avoir rejoint le Mouvement de Libération des Femmes (MLF) dans les années 1970. Où en est-on dans l’égalité des droits entre hommes et femmes, près de cinquante ans plus tard ? C’est une question à laquelle le World Economic Forum apporte une réponse à l’échelle internationale, à travers son projet de géodatavisualisation « Global Gender Gap Report ».

Fig1GGMR

Le World Economic Forum est une association à but non lucratif, basée en Suisse, connue dans le monde de l’entreprenariat pour l’organisation annuelle au niveau mondial d’une rencontre entre dirigeants d’entreprise, politiques, journalistes et intellectuels, afin de débattre de problématiques sociales, économiques et environnementales auxquelles les entreprises doivent répondre. Entre 2006 et 2016, l’association a publié chaque année une enquête pour mesurer les disparités existant entre hommes et femmes dans le monde. Quatre indicateurs sont choisis : l’accès au marché de l’emploi, au monde politique, à la santé et à l’éducation. Les données récoltées sur dix ans ont pu ainsi donner le jour à cette carte d’exploration de données statistiques pour 144 pays. À partir des critères précédemment cités, un classement a été établi entre chaque pays pour déduire de ceux où l’égalité des droits entre les genres étaient la plus respectée, et d’en situer l’évolution par rapport aux autres pays sur cette période. On peut également explorer la répartition de distribution des pays selon chaque indicateur.

Fig2GGMR

Cette exploration est intéressante à plus d’un titre. L’échelle mondiale permet un point de vue global sur la question. Le choix des couleurs par régions géopolitiques facilite la lecture des dynamiques et permet de se rendre compte que l’opposition Nord-Sud parfois récurrente dans les esprits sur cette question-là n’est pas si évidente. Le Burundi, par exemple, est le premier pays où l’égalité entre hommes et femmes au marché de l’emploi est respecté. De plus, la trajectoire de chaque pays est représentée, témoignant d’une diminution de l’égalité acquise par les femmes dans certains territoires.

 

Selon moi, cette enquête mériterait de perdurer, seule source disponible pour l’instant grâce à des indicateurs communs pour le monde entier. Le choix des critères serait également à questionner, ils sont intéressants mais peut-être pas suffisants. L’égalité n’est pas seulement une question de parité, mais également de représentations et de droits. L’égalité dans les traitements médicaux est une chose, mais qu’en est-il par exemple du droit à l’avortement et à la contraception, qui est une question fondamentale de santé des femmes et de droit à disposer de leur corps ?

Modérateurs : Amaury CANIVET, Denis DELAVAL

Pour information, une nouvelle version d’un explorateur de données est désormais disponible pour 2018!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :