Visualiser la fonte de la banquise aux pôles depuis 1978

Par Bastien CAHIER

A la fin du mois de septembre 2019, le navire de recherche Polarstern appareillait pour la plus grande expédition scientifique jamais réalisée au Pôle Nord, l’expédition Mosaic. Au cours de cette mission, le navire et ses hommes (plus de 600 scientifiques, ingénieurs, marins qui se relaieront) vont se laisser volontairement prendre au piège des glaces de la banquise et se laisser dériver pendant un an. D’une ampleur inédite, cette opération a pour objectif d’effectuer des relevés et mesures scientifiques afin de mieux comprendre les effets du changement climatique en Arctique et la fonte de la banquise.

Afin de sensibiliser et d’informer le grand public sur les impacts du changement climatique dans les régions polaires, une multitude de cartes et d’infographies ont émergées ces dernières années. L’application Sea Ice Aaware présentée ici a été réalisée par des membres d’ESRI et fait partie intégrante du projet « ArcGIS living Atlas of the world ». Ce site internet mis en place par ESRI vise à produire ou promouvoir des cartes et applications dynamiques qui abordent des thématiques sous un angle innovant et interactif. Cet Atlas permet aux utilisateurs d’ArcGIS de produire de nouvelles cartographies ou d’enrichir les productions existantes grâce à de nouvelles données, dans l’optique de contribuer à la création d’un « SIG mondial ».

Figure 2 : Données de concentration des glaces acquises par le satellite NIMBUS-7, source : nsidc.org

Sea Ice Aware est articulée autour de données fournies par le National Snow and Ice Data Center (NSIDC) qui récolte et transmet des informations sur la l’extension des banquises de l’Arctique et de l’Antarctique, mises à jour mensuellement. Ces informations sont construites à partir de données satellitaires des températures de brillances (travaillant dans la gamme des micro-ondes) permettant de caractériser les surfaces en eau recouvertes de glace dans un maillage de 25×25 km. Une fois cette donnée récoltée, divers indicateurs sont calculés, comme l’extension minimale et maximale par an, ainsi que les surfaces médianes pour chaque mois de l’année. A titre d’exemple, le mois de septembre 2019 (courbe blanche sur la figure 3) était 33,6% en dessous de la médiane des mois de septembre depuis 1978. Visuellement, on retrouve sur la carte l’extension de la glace pour le mois choisi ainsi que la médiane mensuelle. Un graphique dynamique situé sur un panneau latéral nous permet de voir fluctuations mensuelles et annuelles de la banquise.

Figure 3 : surface de la banquise en Arctique pour 2012 (millions de km²) source : Application Sea Ice Aware

Une telle visualisation permet à des personnes non expertes de rapidement cerner l’enjeu de la disparition progressive des banquises aux pôles. Le constat est en effet indéniable dans la mesure ou l’on voit d’un rapide coup d’œil la diminution des surfaces océaniques couvertes de glace année après année. Cette diminution est encore plus flagrante à la fin de l’été, comme en Arctique où la superficie de la banquise était de 7,64 millions de km² pour le mois de septembre 1980, et de 3,57 millions en septembre 2012. Nous remarquons que les mois d’hiver comblent de moins en moins le déficit acquis lors des fontes qui s’amplifient au cours des mois chauds.*

Figure 4 : La fonte de la banquise en Arctique, source : National Geographic

La très forte réduction de ces espaces met en lumière d’autres problématiques. Notamment, elle déséquilibre un écosystème très fragile en menaçant certaines espèces d’extinction, tel que l’ours polaire qui est soumis à une réduction de son habitat ainsi qu’à une raréfaction des sources de nourriture.

Pour aller plus loin, l’atlas réalisé par John Nelson, se base sur les mêmes données du NSIDC et permet de visualiser l’évolution des surfaces gelées depuis 1978 sur une seule carte en utilisant une gradation de couleur et des images GIF.

Modérateurs : Hélène Crétois, Deodat Alindawa

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :